Cap Design

Expression du renouveau architectural de la ville, cet immeuble de 47 logements a reçu la Pyramide d’argent de l’esthétique décernée par la FNPC. Sur un lieu chargé d’histoire, le bâti est en dialogue avec les passants, le jardin central et les immeubles mitoyens. Composées en plusieurs volumes, les façades se donnent à lire verticalement comme des personnages vivants, à l’allure changeante grâce aux shogi japonais, panneaux coulissants en bois. Elles abritent des logements HQE® modulaires, où chacun peut trouver son espace de liberté.

This is the expression of architectural renewal of the city, this building of 47 housings received the Silver Pyramid of aesthetics given by the FNPC. Set on a historical site, the building is facing the passers-by, the central garden and the dividing buildings. Made of several volumes, the façades can be seen as human beings, with changing appearances thanks to japanese «  Shogi  » (sliding wooden panel) .They shelter the HQE modular apartments, where everyone can find his own liberty space.

lieu

Place

St-Etienne (42)

maître d’ouvrage

Client

BNP PARIBAS IMMOBILIER

équipe

Team

MASSARDIER/ SETCI/ SLETEC

Année

Year

2009

coût

Cost

5 M€

Superficie

Acreage

3900 m²